Biotechnologie: Questions er reposes de l’examen de Biologie Moleculaire en médecine

Les differentes facultes de Medecine en France et les questions d’examen:

Fac de Médecine – Aix-Marseille Université
Fac de Médecine – Sorbonne Université.
Fac de Médecine – Université d’Auvergne
Fac de Médecine – Université de Bourgogne
Fac de médecine – Université de Corse
Fac de médecine – Université de la polynésie française
Fac de Médecine – Université de Lille 2 Droit et Santé
Fac de Médecine – Université de Limoges
Fac de Médecine – Université de Lorraine
Fac de Médecine – Université de Montpellier
Fac de Médecine – Université de Nantes
Fac de médecine – Université de Nouvelle-Calédonie
Fac de Médecine – Université de Reims Champagne-Ardenne
Fac de Médecine – Université des Antilles et de la Guyane (Guadeloupe)
Fac de Médecine – Université Louis Pasteur Strasbourg
Fac de Médecine – Université Nice Sophia-Antipolis
Fac de Médecine – Université Paris Descartes Paris
Fac de Médecine – Université Paris Est Créteil Val de Marne
Fac de Médecine de Tours – Université François Rabelais
Fac de Médecine et de Pharmacie – Université de Poitiers
Fac de Médecine et de Pharmacie – Université de Rouen
Fac de Médecine et de Pharmacie – Université Grenoble Rhône Alpes
Fac de Médecine et Maïeutique – Université Catholique de Lille
Fac de Médecine Jacques Lisfranc – Université Jean Monnet Saint-Étienne
Fac de Médecine Lyon Est – Université Lyon 1
Fac de Médecine Lyon Sud – Université Charles Mérieux
Fac de Médecine Paris Sud – Université Paris Sud 11
Fac de Médecine Toulouse Purpan – Université Paul Sabatier Toulouse III
Fac de Médecine Toulouse Rangueil – Université Paul Sabatier Toulouse III
Il existe aussi quelques universités où les étudiants peuvent passer leur première année de médecine uniquement. En voici la liste :
UFR de Médecine – Université d’Amiens
UFR de Médecine – Université de Caen Basse-Normandie
UFR de Médecine – Université Paris Diderot
UFR de Médecine et Sciences de la Santé – Université de Bretagne Occidentale
UFR de Santé, Médecine et Biologie Humaine Léonard de Vinci – Université Paris Nord 13
UFR des sciences de la santé Simone Veil – Université de Versailles Saint Quentin en Yvelines (UVSQ)
UFR des Sciences Médicales – Université d’Angers
UFR Santé – Université de La Réunion
UFR Sciences Médicales – Université de Rennes I
UFR Sciences Médicales – Université Victor Segalen – Bordeaux 2
UFR Sciences Médicales et Pharmaceutiques – Université de Franche-Comté

Les questions suivantes ont etes poses lors des examens 2020. Les reponses suivent la question

  1. Apoptose: Un des mécanismes par lesquels cellule mort survient (comparer avec nécrose et AUTOPHAGOCYTOSIS). Apoptose est le mécanisme physiologique responsable de la suppression de cellules et semble être intrinsèquement programmé. C’est caractérisé par des modifications morphologiques distinctif dans le noyau et cytoplasme, Chromatin décolleté à espacées régulièrement, et les sites de clivage endonucleolytic ADN génomique nous ; (ADN), au FRAGMENTATION internucleosomal sites. Ce mode de la mort l’équilibre de la mitose dans la régulation de la taille des tissus animaux et dans la médiation de processus pathologique associée à la tumeur a grossi.
  2. Protéines Régulatrices De L’Apoptose: Un grand groupe de protéines qui contrôlent l’apoptose. Cette famille de protéines inclut de nombreux oncogene PROTEINS ainsi que toutes sortes de cours de signaux intracellulaires peptides ET PROTEINS comme CASPASES.
  3. Caspases: Une famille de cysteine Endopeptidases intracellulaire qui jouent un rôle dans la régulation de l ’ inflammation et une apoptose. Elles m’ont spécifiquement fendre peptides à la cystéine acide aminé qui suit un Aspartic AGENTS résidu. Caspases sont activés par clivage protéolytique précurseur d’une forme de grandes et petites sous-unités qui forme l’enzyme. Depuis le site de clivage dans les précurseurs correspond à la spécificité de caspases, activation successives de précurseurs par activé caspases peuvent survenir.
  4. Caspase 3: Une courte pro-domain caspase effecteurs qui jouent un rôle dans l’apoptose. C’est activé par initiateur CASPASES comme CASPASE 9. Isoformes de cette protéine exister grâce à de multiples alternative à colmater de son coursier ARN.
  5. Protéines Iap: Conservé une classe de protéines qui contrôlent une apoptose dans les deux. Les arthropodes… les vertébrés et protéines IAP interagir et inhiber CASPASES, et elles fonctionnent comme ANTI-APOPTOTIC PROTEINS. La protéine classe est définie par un motif acide environ 80-amino appelé le baculoviral inhibiteur de l’apoptose répète.
  6. Protéines Proto-Oncogènes C-Bcl-2: Protéines membranaires codée par les gènes bcl-2 et travailler comme les inhibiteurs puissants de la mort cellulaire par apoptose. Les protéines ont été trouvées sur microsomes, mitochondriale sites membrane nucléaire, et dans de nombreux types de cellules. Une surexpression des protéines bcl-2, due à une translocation du gène, est associée à un lymphome folliculaire.
  7. Fragmentation De L’Adn: La fission de l’ADN dans quelle partie endonucleolytic par petits bouts d’ADN à plusieurs sites internucleosomal. Ceci inclut la fragmentation de l’ADN, qui avec Chromatin condensation, sont considérés comme les caractéristiques d’apoptose.
  8. Marquage In Situ Coupures Adn: Un in situ mode pour détecter les zones d’ADN qui sont entaillé pendant l’apoptose. Terminal deoxynucleotidyl transférase est utilisée pour ajouter étiqueté dUTP, d’une manière template-independent, aux trois premier oh finit unique ou d ’ ADN bicaténaire. Le terminal deoxynucleotidyl transférase Nick fin étiquetage ou Tunnel, assay étiquettes apoptose sur un niveau unicellulaire, qui rend plus sensible que gel électrophorèse FRAGMENTATION analyse d’ADN.
  9. Protéine Bax: Un membre de la famille et protéines bcl-2 homologues c-bcl-2 proto-oncogène partenaire de protéines, ça régule la libération du cytochrome C et une apoptose induisant facteur des mitochondries. Plusieurs isoformes de la protéine BCL2-associated X due à de l’ARNm Epissage MONDIAL sur cette protéine.
  10. Protéine Xiap: Un inhibiteur d’apoptose protéine qui est traduite par une rare cap-independent mécanisme. Il bloque caspase-mediated destruction cellulaire en inhibant CASPASE 3 ; CASPASE 7 ; et CASPASE 9.
  11. Lignée Cellulaire Tumorale: Une lignée cellulaire de cellules tumorales cultivé.
  12. Facteur Inducteur D’Apoptose: Un flavoprotein qui fonctionne comme un puissant antioxydant dans les mitochondies et favorise l’apoptose, libérés de la mitochondrie. Dans les cellules de mammifères fonds alternatif est libéré en réponse à protéine pro- membres de la protéine bcl-2 toute cellule translocates au noyau et se lie de l’ADN pour stimuler CASPASE-independent Chromatin condensation.
  13. Survie Cellule: La durée de la viabilité d’une cellule caractérisée par la capacité à exécuter certaines fonctions tels que le métabolisme, la croissance, la reproduction, une forme de réponse, et l’adaptabilité.
  14. Protéine Inhibitrice De Flice: APOPTOSIS-regulating une protéine qui est structurellement proche CASPASE 8 et entre en compétition avec CASPASE 8 pour la liaison aux protéines domaine MORT DES FAS. Deux formes de protéine FADD-Like apoptose et protéines régulatrices existe, une longue forme de dosage enzymatiques inactifs caspase-like contenant un domaine et une petite forme qui lui manque le caspase-like domaine.
  15. Caspase 9: Une longue pro-domain caspase qui contient une caspase recrutement domaine dans sa région pro-domain. Caspase 9 est activé pendant cellule stress par des facteurs pro-apoptotiques mitochondria-derived et par carte signaux ADAPTOR PROTEINS comme APOPTOTIC Protease-Activating facteur 1. Il active l’apoptose par libérer effecteurs CASPASES et active.
  16. Caspase Inhibitors: Et endogène composés exogènes et ça non plus inhibé CASPASES ou à éviter leur activation.
  17. Transduction Signal: La vie intracellulaire transfert des informations (activation biologique / inhibition) par un signal à la voie de transduction des signaux dans chaque système, une activation / inhibition signal d’une molécule biologiquement active neurotransmetteur (hormone) est médiée par l’accouplement entre un récepteur / enzyme pour une seconde messager système. ou avec la transduction les canaux ioniques. Joue un rôle important dans la différenciation cellulaire, activation fonctions cellulaires, et la prolifération cellulaire. Exemples de transduction ACID-postsynaptic gamma-aminobutyrique systèmes sont les canaux ioniques receptor-calcium médiée par le système, le chemin, et l ’ activation des lymphocytes T médiée par l’activation de Phospholipases. Ces lié à la membrane de libération de calcium intracellulaire dépolarisation ou inclure les fonctions d ’ activation récepteur-dépendant dans granulocytes et les synapses une potentialisation de l’activation de protéine kinase. Un peu partie de transduction des signaux de transduction des signaux des grandes ; par exemple, activation de protéine kinase fait partie du signal d’activation plaquettaire sentier.
  18. Caspase 8: Une longue pro-domain caspase qui contient un décès dans sa région effecteurs domaine pro-domain. Caspase 8 joue un rôle dans l’apoptose par fendu et activant effecteurs CASPASES. Activation de cette enzyme peut se produire par une éventuelle interaction de sa mort N-terminal effecteurs terres avec la mort de signaux récepteur domaine ADAPTOR PROTEINS.
  19. Mitochondries: Semiautonomous, se reproduire seuls organites intervenant dans le cytoplasme des cellules de la plupart, mais pas tout, eukaryotes. Chaque mitochondrion est entouré par une double membrane limitant la membrane interne est hautement invaginated, et ses projections sont appelés « cristae. Mitochondries sont les sites des réactions du processus oxydatif, entraînant la formation d’ATP. Elles contiennent distinctif, transfert RNAS ribosomes (ARN, VIREMENT) ; AMINO acyl T ARN Synthetases ; et élongation and termination facteurs. Mitochondries dépendre de gènes dans le noyau des cellules dans lequel elles résident depuis de nombreuses essentiel messager RNAS (ARN, coursier). Mitochondries sembleraient se baser sur les bactéries aérobies ça établit une relation symbiotique avec primitif protoeukaryotes. (King & Stansfield, Un Dictionary of Genetics, 4ème éditeur)
  20. Protéine Fasl: Protéines d ’ un facteur de nécrose tumorale appartenant à la superfamille ça a été découvert sur cellules de la lignée lymphoid-myeloid, y compris des lymphocytes T activés et naturelle tueur joue un rôle important dans l’homéostasie immunitaire et toxicité cellulaire anticorps-dépendante en se liant au récepteur FAS et provoquant une apoptose.
  21. Protéine Suppresseur De Tumeur P53: Phosphoprotein nucléaire codée par le gène p53 (gènes, P53) dont la fonction rénale normale est de contrôler cellule prolifération et une apoptose. Un mutant, voire absents protéine p53 a été trouvé dans la leucémie ; ostéosarcome, cancer colorectal et cancer ; poumon.
  22. Activation Enzymatique: Conversion de la forme inerte d’un enzyme pour possédant une activité métabolique. Elle inclut 1, déclenchement d’ions tombés (activateurs) ; 2, l ’ activation des coenzymes de (co- facteurs) ; et 3, précurseur de l ’ enzyme de conversion (proenzyme zymogen) ou d’une enzyme.
  23. Cytochromes C: Cytochromes du c type qu’on trouve dans les mitochondries eucaryotes. Ils servent de redox intermédiaires acceptent les électrons de transport d’électrons mitochondriale complexe III et les transférer à électron mitochondriale TRANSPORTER COMPLEXE IV.
  24. Cellules Cancéreuses En Culture: Cellules grandi in vitro de tissus néoplasiques. S’ils peuvent être créée sous la tumeur cellule ligne, ils peuvent être cultivé sur cellule culture indéfiniment.
  25. Cellules Cancéreuses En Culture: Cellules propagés in vitro sur des médias propice à leur croissance. Cellules cultivées sont utilisés pour étudier le développement, un myélogramme, troubles du métabolisme et physiologique processus génétique, entre autres.
  26. Protéine Bcl-X: Un membre de la protéine bcl-2 famille qui joue un rôle dans la régulation de l’apoptose. Deux principaux isoformes de la protéine exister grâce à une alternative à colmater du BCL2L1 mRNA et sont désignées sous Bcl-XS et Bcl-XL.
  27. Annexine A5: Une protéine de la famille annexin de placenta et les autres tissus. Elle inhibe cytosolique et affiche phospholipase A2, l’activité anticoagulante.
  28. Prolifération Cellulaire: Tous les processus impliqué dans une cellule MARCHE incluant cellule sera pendu.
  29. Far-Western Blot: Identification de protéines ou peptides qui ont été electrophoretically séparés par le gel électrophorèse tache du passage de bouts de papier de nitrocellulose, suivie d ’ anticorps étiquetter sondes.
  30. Amino-Acid Chloromethyl Kétones: Inhibiteurs du sérine Endopeptidases et sulfhydryl group-containing enzymes. Ils agissent comme les agents alkylants et qui sont connus pour interférer dans le procédé de traduction.
  31. Inhibiteurs De La Cystéine Protéinase: Et exogènes composés endogène inhibant cysteine Endopeptidases.
  32. Lignée Cellulaire: Établi des cultures de cellules qui ont le potentiel de propager indéfiniment.
  33. Protéines Des Proto-Oncogènes: Produits de proto-oncogenes. Normalement ils n’ont pas oncogènes ou qui transforme propriétés, mais sont impliqués dans la régulation ou la différenciation de la croissance cellulaire. Ils ont souvent des activités de protéine kinase.
  34. Cytométrie Flux: Technique utilisant un système d ‘instruments pour faire, le traitement, et en affichant un ou plusieurs mesures sur des cellules individuelles obtenu d’une suspension cellulaire. Cellules sont habituellement taché avec un ou plusieurs composantes teinture fluorescente à cellule spécifique d’intérêt, par exemple, de l ’ ADN et la fluorescence de chaque cellule est mesurée comme rapidement (faisceau laser traverse l’excitation ou le mercure arc lampe). Fluorescence fournit une mesure quantitative de différents biochimiques et Biophysical pharmacocinétiques de la cellule, ainsi qu’une base pour le tri. Autres paramètres mesurables optique absorption incluent la lumière et de dispersion de la lumière, ce dernier étant applicable à la mesure de la taille, forme, la densité, granularité et tache détente.
  35. Cycle Cellulaire: La succession complexe de phénomènes, survenant entre la fin d’une cellule Division et la fin du prochain, par lequel du matériel cellulaire est dupliqué et puis j’ai divisé entre deux cellules filles. Le cycle cellulaire inclut interphase, qui comprend la deuxième phase G0 ; G1 G2 ; S PHASE ; et la cellule, et la deuxième phase.
  36. Antinéoplasiques: Substances inhibant ou à éviter la prolifération des tumeurs.
  37. Poly(Adp-Ribose) Polymerases: Enzymes qui catalyser le transfert de plusieurs groupes de Adp-Ribose nicotinamide-adenine dinucléotide (NAD) sur la protéine cible, donc construire une linéaire ou ramifiés homopolymer de répéter Adp-Ribose unités soit POLY l’adénosine diphosphate Ribose.
  38. Antienzymes: Composés ou d ’ agents combiner avec une enzyme de façon à empêcher le normal substrate-enzyme combinaison et la réaction catalytique.
  39. Ligand Trail: Un transmembrane-protein appartenant à la famille de Molécule-1 TNF des protéines. C’est un largement exprimés ligand qui active une apoptose TNF-Related en se liant aux récepteurs membranaires ligand Trail. La forme de la protéine peut être fendu par cysteine Endopeptidases spécifiques pour former une forme ligand soluble.
  40. Espèces Réactives Oxygénées: Molécules ou ions sont formés par l’incomplète one-electron réduction d’oxygène. Ces produits intermédiaires réactifs incluent oxygène singulet SUPEROXIDES peroxydes ; ; ; ; et radical hydroxyle HYPOCHLOROUS AGENTS. Elles contribuent aux microbicidal phagocytes, la régulation de l ’ activité de transduction des signaux et l’expression génique, et des dommages oxydatifs de ACIDS nucléique ; PROTEINS ; et les lipides.
  41. Cellules Jurkat: Une cellule ligne T-CELL humaine dérivée d’une leucémie et utilisée pour déterminer le mécanisme de la sensibilité à l ‘écart anti-cancéreux et des radiations.
  42. Transfection: Le transport des nue ou purifié par des ADN en général, c’est-à-dire le processus aussi elle survient dans les cellules eucaryotes. C’est analogue à ma douteuse transformation (bactérienne, infection bactérienne) et des deux est régulièrement employée dans GENE VIREMENT techniques.
  43. Division Cellulaire: La fission d’une cellule. Il inclut CYTOKINESIS, quand le cytoplasme d’une cellule se déroule, et cellule noyau sera pendu.
  44. Sirna: Petit deux brins, codage non-protéique RNAS (21-31 nucléotides) impliquées dans GENE SILENCING fonctions, surtout l’ARNi perturbations (ARN). Cuivre endogène, siRNAs sont générés depuis dsRNAs (ARN) bicaténaire, par le même Ribonuclease, la machine à popcorn, qui génère miRNAs (MICRORNAS). Le parfait match du siRNAs ‘antisense brin à leur cible est un médiateur de l’ARNi RNAS ARN par siRNA-guided cleavage. siRNAs tomber dans des classes différentes y compris trans-acting ARNi (tasiRNA), (ARN repeat-associated rasiRNA), (ARN small-scan scnRNA) et (ARN protein-interacting piwi piRNA) et ont différents gène spécifique fonctions faire taire.
  45. Caspase 7: Une courte pro-domain caspase effecteurs qui jouent un rôle dans l’apoptose. C’est activé par initiateur CASPASES comme CASPASE 3 et 10 CASPASE. Plusieurs isoformes de cette protéine exister grâce à de multiples alternative à colmater de son coursier ARN.
  46. Cellules Hl-60: Une lignée cellulaire promyélocytaire dérivée d’un patient atteint de leucémie promyélocytaire PYELONEPHRITE AIGUË. HL-60 cellules manque des marqueurs spécifiques pour les récepteurs de surface des cellules lymphoïdes mais exprime pour FC SYSTÈME fragments et COMPLEMENT PROTEINS. Ils montrent aussi et l ’ activité phagocytaire chimiotactisme stimuli. (De Hay et al., American Type Culture Collection au 7 e, pp127-8)
  47. Régulation Négative Des Récepteurs: Un effet négatif réglementaires sur le processus physiologique moléculaire au niveau systémique, ou cellulaire. Au niveau moléculaire, les principaux sites réglementaires comprennent les gènes, (GENE expression RÈGLEMENT), mRNAs (ARN, coursier), et des protéines.
  48. Potentiel De Membrane Mitochondrial: Le voltage différence, généralement maintenues à environ -180mV, à travers la membrane mitochondriale COUVERCLE nettes, par un mouvement de charge positive à travers la membrane. C’est un élément majeur de la brigade mobile PROTON dans mitochondries conduisait la synthèse d’ATP.
  49. Mort Cellule: La résiliation de la cellule est capacité à effectuer les fonctions vitales tels que le métabolisme, la croissance, la reproduction, la réponse, et l’adaptabilité.
  50. Relation Dose-Effet Médicaments: La relation entre la dose d’un drogue administrée et la réponse de l’organisme au produit.
  51. Facteur De Nécrose Tumorale-Alpha: Produit par la glycoprotéine activé macrophages et autres mammifères leucocytes mononucléés. Il a une activité contre les lignées cellulaires de tumeur et augmente la capacité de rejeter tumeur greffes, alias TNF-alpha, c’est seulement 30 % à homologue TNF-beta (la lymphotoxine), mais ils partagent les récepteurs du TNF.
  52. Gène Bcl-2: Le lymphome leucémie / lymphoma-2 gènes, responsable pour avoir bloqué une apoptose dans les cellules normales, et associés à un lymphome folliculaire. Lorsqu’elle est trop forte surexpression résultats du t (14 ; 18) translocation. L’humain est située au gène c-bcl-2 18q24 sur le bras long de son chromosome 18.
  53. Phosphorylation: L ‘introduction d’ un groupe dans un phosphoryl composé dans la formation d’un ester lien entre le composé et une fraction de phosphore.
  54. Protéine Bak: Un multi-domain protéique de membrane mitochondriale et membre de la protéine Bak bcl-2 Protein famille. Elle interagit alors avec des protéines P53 suppresseur de tumeur et favorise apoptose.
  55. Glycoprotéines Membranaires: Ou la membrane des glycoprotéines de surface des cellules.
  56. Nécrose: Le processus pathologique survenant dans les cellules qui meurent d’blessures irréparables. C’est provoqué par la, progressive des enzymes de degradative action incontrôlée, conduisant à mitochondrial flocons nucléaire de gonflements, une lyse cellulaire, et c’est différent de l’apoptose, qui est un processus cellulaires réglementé.
  57. Cytochromes De Type C: Un groupe des cytochromes avec thioether liens covalent entre l’un ou les deux chaînes latérales vinyle de protoheme et la protéine. (Enzyme nomenclature, 1992, p539)
  58. Régulation Positive Des Récepteurs: Un effet positif réglementaires sur le processus physiologique moléculaire au niveau systémique, ou cellulaire. Au niveau moléculaire, les principaux sites réglementaires comprennent les gènes, (GENE expression RÈGLEMENT), mRNAs (ARN, coursier), et des protéines.
  59. Myeloid Cell Leukemia Sequence 1 Protein: Un membre de la leucémie myéloïde MLF) facteur (protéine famille avec de multiples alternativement épissée Transcript variantes codants protéine différente isoformes. Dans des cellules hématopoïétiques, elle est située principalement dans le noyau, et dans les cellules non-hematopoietic, principalement dans le cytoplasme avec une kératite. MLF1 Localisation nucléaire joue un rôle dans la différenciation du cycle cellulaire.
  60. Arn Messager: Séquence d’ARN qui servent de modèles pour la synthèse des protéines. Bactérienne sont généralement mRNAs transcriptions en primaire qu’elles ne nécessitent aucun traitement. Eucaryotes Post-Transcriptional mRNA est synthétisés dans le noyau et doit être transplantée dans le cytoplasme pour traduction. La plupart eucaryotes polyadenylic mRNAs ont une séquence de l’acide dans le 3 ‘fin, dénommés le Poly (A) queue. Le fonctionnement de cette queue n’est pas connu pour certains, mais cela pourrait jouer un rôle dans l’export de mature mRNA du noyau ainsi que pour aider stabiliser des mRNA molécules par retarding leur dégradation dans le cytoplasme.
  61. Protéine Bid: Un membre de la famille qui se lie de manière réversible aux protéines bcl-2 membranes pro-. C’est une protéine qui est activé par caspase décolleté.
  62. Facteur Nucléaire Kappa B: Omniprésent, nucléaire inductible activateur cascade de lopinavir qui se lie aux éléments dans de nombreux types cellulaires différents et est activé par des stimuli pathogénique. La sous-unité Nf-Kappa B complexe est un composé de deux sous-unités DNA-Binding heterodimer : Sous-unité Nf-Kappa B1 et dou.
  63. Lésions De L’Adn: Blessures à l’ADN qui leur confèrent déviations de la structure intacte et c’est normal, qui peut, s’il est négligé, entraîner un MUTATION ou un morceau d’ADN REPLICATION. Ces écarts peuvent être dus à des agents chimiques ou physique et se produisent par naturels ou pas, présenté circonstances. Ils incluent l ‘introduction de la réplication bases illégitime pendant ou par désamination ou autres modifications de bases ; la perte d’une base de l’ADN d’un cran abasic simple-brin de site ; ; ; et brise double brin intrastrand (antimétabolite) ou en microtubules interstrand crosslinking. Dégâts peuvent souvent être réparé (ADN réparer). Si le mal est étendue, elle peut provoquer une apoptose.
  64. Protéines Du Proto-Oncogène C-Akt: Un protein-serine-threonine kinase qui est activée par phosphorylation en réponse à LA CROISSANCE FACTEURS ou INSULIN. Elle joue un rôle majeur dans le métabolisme cellulaire, la croissance et la survie comme un noyau de signal. Trois isoformes transduction ont été décrits dans les cellules de mammifères.
  65. Facteur Temps: Éléments de contribuer à intervalles de temps limitée, notamment des résultats ou situations.
  66. Staurosporine: Un indolocarbazole c’est un puissant inhibiteur C protéines kinase qui favorise cAMP-mediated cellules neuroblastome humaine entraîne des réponses. (Bio-Chimie Biophys réserve Commun 1995 ; 214 (3) : 1114-20)
  67. Réaction Polymérisation En Chaîne Par Transcriptase Inverse: Une variante du PCR technique où cDNA est faite de l’ARN VIH-1 et VIH-2. Via est alors amplifiée cDNA qui en utilisant un électrocardiogramme standard PCR protocoles.
  68. Souris De Lignée C57Bl
  69. Protéine Bad: Une protéine pro- et membre de la protéine bcl-2 famille qui régulée principalement par phosphorylation. Unphosphorylated Bad protéine BCL-XL inhibe l’activité de protéines.
  70. Régulation Expression Génique Tumorale: L ’ un des processus par lequel cytoplasmique, nucléaire ou Molécule-1 facteurs influencent l ‘écart le contrôle de Gene action dans les tissus néoplasiques.
  71. Antinéoplasiques D’Origine Végétale: Agents obtenus à partir des plantes qui ont une activité antinéoplasique ou cytostatique démontrable.
  72. Céramide: Membres de la classe des glycosphingolipides neutre. Ils sont le unités de SPHINGOLIPIDS sphingoids. Ils sont fixées via leur acides groupes pour une longue chaîne acyl-glucuronide graisseux anormalement groupe, elles s’accumulent dans la maladie de Fabry.
  73. Récepteurs Au Trail: Du récepteur du facteur de nécrose tumorale les membres d’une famille qui sont largement exprimés et jouer un rôle dans la régulation de réponses immunitaires périphérique et une apoptose. Les récepteurs sont spécifique de TNF-Related ligand Trail signal via conservé la mort et l’associé avec des domaines spécifiques FACTEURS Associé Aux Récepteurs Du Tnf dans le cytoplasme.
  74. Protein-Serine-Threonine Kinases: Un groupe d’enzymes qui catalyse la phosphorylation de sérine ou thréonine les résidus dans les protéines, avec ATP ou autre nucléotides sous forme de phosphate donateurs.
  75. Protéines De Transport: Les protéines de transport qui transportent spécifiquement des substances dans le sang ou à travers la membrane cellulaire.
  76. Souris Knockout: Souches de souris dans laquelle certains gènes de leurs génomes ont été interrompus, ou « terrassé ». Pour produire par K.O., en utilisant une technique d ’ ADN recombinant, le cours normal séquence d’ADN d’un gène d ’ être étudiés is altered to prévenir synthèse d’un gène normal. Cloné cellules dans lequel cet ADN altération est couronnée de succès sont ensuite injecté dans souris embryons de produire des souris chimérique chimérique. Les souris sont ensuite élevée pour déclencher une souche dans lequel toutes les cellules de la souris contiennent le gène perturbé. KO les souris sont utilisés comme expérimentale ESPÈCES CYLONS pour des maladies (maladie des modèles, LES ESPÈCES) et à clarifier les fonctions de gènes.
  77. Caspase 2: Une longue pro-domain caspase qui contient une caspase recrutement domaine dans sa région pro-domain. Activation de cette enzyme peut se produire par l ’ interaction entre ses terres avec CARTE caspase recrutement signaux ADAPTOR PROTEINS. Caspase 2 joue un rôle dans l’apoptose par fendu et activant effecteurs pro-caspases. Plusieurs isoformes de cette protéine exister grâce à de multiples alternative à colmater de son coursier ARN.
  78. Cellules Hela: La première cellule maligne continuellement cultivé humaine dérivée de la ligne, carcinome cervical d’Henrietta Lacks. Ces cellules sont utilisées pour la culture et Antitumor VIRUS contrôle anti-drogue dosages.
  79. Stress Oxydatif: Une perturbation dans la prooxidant-antioxidant balance en faveur de l’ancien, conduisant à dégâts potentiels. Les indicateurs de stress oxydatif inclure l ’ ADN endommagé bases, protéine oxydation produits, et Peroxydation Lipidique (médicaments sies, stress Oxydatif, 1991, pxv-xvi).
  80. Synergie Médicamenteuse: L’action d’une drogue pour promouvoir ou améliorer l ’ efficacité d ’ un autre médicament.
  81. Immunohistochimie: Histochemical Localisation de substances immunoréactifs utilisant étiqueté comme anticorps réactifs.
  82. Protéine Fadd: Un adaptateur signal-transducing protéine qui associe avec des récepteurs du TNF complexes. Il contient un décès effecteurs domaine qui peuvent interagir avec la mort trouvé sur initiateur CASPASES effecteurs domaines tels que CASPASE 8 et 10 CASPASE. Activation de CASPASES par interaction avec cette protéine joue un rôle dans le gène cascade qui mène à une apoptose.
  83. Protéines Tumorales: Protéines dont l’expression anormale (un gain ou perte) sont liés à l ‘évolution, la croissance, ou la progression de tumeurs. Des Néoplasme protéines sont tumeur antigènes (antigènes, des androgènes), c’ est-à-dire qu ‘elles induire une réaction immunitaire de leur tumeur Néoplasme. Beaucoup de protéines caractérisé et sont utilisées comme marqueurs tumoraux (Biomarkers, tumeur) quand ils sont détectables dans les cellules et les fluides corporels comme observateurs pour la présence ou de croissance anormale des tumeurs. Expression des oncogènes transformation néoplasique PROTEINS est impliqué, alors que la perte d’expression suppresseur de tumeur PROTEINS est impliqué avec la perte de la croissance contrôlée et la progression de la tumeur.
  84. Régulation Expression Génique: L ’ un des processus par lequel cytoplasmique, nucléaire ou Molécule-1 facteurs influencent le différentiel contrôle ou répression) (induction de Gene action au niveau de la transcription ou traduction.
  85. Cysteine Endopeptidases: Cysteine Endopeptidases qui ont une impliquées dans le processus catalytique. Ce groupe d ’ enzymes est DE LA SEROTONINE cystéine protéase tels que Cystatines et SULFHYDRYL réactifs.
  86. Interférence Arn: Phénomène réduit au silence un gène spécifique par lequel dsRNAs (ARN) bicaténaire déclencher la dégradation de mRNA homologue (ARN, coursier). Le spécifique sont traitées dans LES PETITS INTERFERING dsRNAs ARN (ARNi) qui fournit un point pour le clivage de ces homologue au complexe mARN RNA-INDUCED SILENCING. ADN méthylation peut également être déclenchée pendant ce processus.
  87. Protéine Apaf-1: Une carte signaux adaptateur protéine qui joue un rôle dans le apoptose mitochondria-stimulated apoptose voie intrinsèque (,). Il se lie au cytochrome C dans le cytoplasme APOPTOSOMAL protéines pour former un complexe et active initiateur CASPASES comme CASPASE 9.
  88. Mitogen-Activated Protein Kinases: Une superfamille de PROTEIN-SERINE-THREONINE kinases qui sont activés par des stimuli via cascades de protéine kinase. Ils sont les derniers composants de des cascades activé par phosphorylation par Mitogen-Activated protéines kinases kinase en retour sont activées par activées par les kinases kinase de protéine kinase (carte kinase kinases kinase).
  89. Protéines Membranaires: Protéines présentes dans les membranes cellulaires incluant les membranes intracellulaires et ils sont composés de deux types, périphérique et protéines intégrale. Ils comprennent plus Membrane-Associated enzymes, antigénique protéines, des protéines de transport, et une hormone, de drogue et les récepteurs une lectine.
  90. Cellules : Cellules qui tapissent les surfaces internes et externes du corps en formant des couches cellulaire (épithélium) ou masses. Des cellules épithéliales tapissant la peau ; la bouche ; le nez, et le CANAL anal procèdent de ectoderme ; celles qui bordent le système respiratoire et le système DIGESTIVE procèdent de endoderm ; autres (CARDIOVASCULAR système et du système lymphatique Affections du système) procèdent de cellules épithéliales mésoderme. Peut être classifiée principalement par forme et fonction à cellules squameuses et transitoires, glandulaire cellules épithéliales.
  91. Expression Génique: La manifestation d’un phénotypique gène ou les gènes par les processus de GENETIC transcription et GENETIC anglaise.
  92. Protéines Fixant Adn: Des protéines qui lier à l’ADN. La famille inclut des protéines qui se lient aux deux double et monobrin ADN et comprend également des protéines fixant l ADN spécifiques dans le sérum qui peuvent être utilisés comme jalons des maladies.
  93. Antigène Cd137: Récepteurs de surface qui lient tumeur FACTEURS et déclencher une nécrose des cellules influencer le comportement.
  94. Souris Nude: La souris mutante homozygotes du gène récessif « nu » thymus qui échoue à développer une tumeur. Ils sont utiles dans les études et les études sur les réponses immunitaires.
  95. Caspase 1: Une longue pro-domain caspase qui a spécificité pour la forme de précurseur INTERLEUKIN-1BETA. Il joue un rôle dans l ’ inflammation en catalytically convertir le inactif formes de cytokines telles que interleukin-1beta à leur actif, sécrétés formulaire. Caspase 1 est visée comme interleukin-1beta de l’enzyme de conversion et est souvent une abréviation ICE.
  96. Noyau De La Cellule: Dans un de lignées cellulaires eukaryotes, un corps qui membrane-limited chromosomes et un ou plusieurs nucleoli Nucleolus (cellule). La membrane nucléaire est composé d’une double membrane unit-type qui est perforée par un certain nombre de pores ; la plus éloignée est continue avec la membrane Endoplasmic Reticulum. Une cellule peut contenir plus d’un noyau. (De Singleton & Sainsbury, Dictionary of microbiologie et biologie moléculaire, 2d éditeur)
  97. Cellules U937: Une lignée cellulaire humaine établie d’un lymphome (lymphome diffus histiocytic HISTIOCYTIC, DIFFUSE) et en affichant des caractéristiques Monocytic. Il sert comme un modèle pour des monocytes et in vitro de la lignée macrophages différenciation.
  98. Protéines Et Peptides De Signalisation Intracellulaire: Protéines et peptides intervenant dans la transduction des signal inclus dans la cellule, voici peptides et de protéines transcription qui régulent l ’ activité de cellulaires FACTEURS et processus en réponse aux signaux de transmission intracellulaires. Cellule surface récepteurs peptide et de protéines peuvent faire partie d’une cascade ou jouer les signaux enzymatique à la liaison aux modifier l’action et d’autres signaux facteurs.
  99. Modèle Biologique: Représentations théorique qui simulent le comportement ou de l ’ activité des processus biologiques ou des maladies. Pour les animaux vivants dans des modèles de maladie, la maladie des modèles, LES ESPÈCES est disponible. Modèle biologique l’usage d’équations, ordinateurs et autres équipements électroniques.
  100. Résistance Médicament Antinéoplasique: Une résistance ou diminution de la réponse d’un néoplasme à un agent antinéoplasique chez l’homme, les animaux ou portable ou cultures de tissu.
  101. P38 Mitogen-Activated Protein Kinases: Une sous-famille de protéine kinase régulant activées par une variété de processus cellulaires incluant cellule PROCESSUS DE CROISSANCE ; cellule différenciation ; apoptose ; et réponses cellulaires à l ’ inflammation. Le P-38 MAP kinases sont réglementées par cytokine récepteurs et peut être activé en réponse à bactéries.
  102. Fibroblastes: Du tissu conjonctif cellules qui sécrètent une matrice extracellulaire riche en collagène et autres macromolecules.
  103. Inhibiteur P21 De Kinase Cycline-Dépendante: Un cyclin-dependent kinase c’est un médiateur protéines suppresseur de tumeur cellule P53-dependent arrestation synchronise p21 interagit avec une fourchette de CYCLIN-DEPENDENT kinases et associés avec prolifération nucléaire portable antigène et CASPASE 3.
  104. Mutation: Aucun détectable et héréditaire changement dans le matériel génétique qui peut provoquer un changement dans le génotype et qui est transmis à cellules filles et pour les générations futures.
  105. Rat Sprague-Dawley: Une souche de rat albinos largement utilisé à des fins VÉRIFICATEUR à cause de sa sérénité et la facilité d’de manipulation. Il a été développé par les Sprague Dawley Animal Company.
  106. Etoposide: Elle qui présente une activité Antitumor PODOPHYLLOTOXIN. Étoposide inhibe la synthèse ADN en formant un complexe avec et ADN topoisomérase II. Ce complexe induit les ruptures dans double coincé ADN topoisomérases II par réparer et empêche la liaison. Accumulé entre ADN empêcher une entrée dans la phase de la mitose division cellulaire, et causer la mort cellulaire. Étoposide agit principalement dans le G2, et S phases du cycle cellulaire.
  107. Test Antitumoral, Modèle De Xénogreffe: In vivo méthodes d’investigation de projection anticancéreux, des modificateurs réponse biologique ou radiotherapies. Humain cellules ou tissus tumoraux sont greffés dans la souris ou le rat suivie de tumeur les traitements. Une variété de solutions sont surveillés pour évaluer Antitumor efficacité.
  108. Map Kinase Kinase Kinase 5: Une carte kinase kinase 150-kDa kinase pouvant jouer un rôle dans l ’ induction d’apoptose. Il a spécificité pour MAP kinase kinase 3 ; MAP kinase kinase 4 ; et MAP kinase kinase 6.
  109. Peroxyde D’Hydrogène: Un bon agent oxydant utilisé dans les solution aqueuse, javel, et topiques anti-infectieux. C’est relativement instable et solutions empirer si stabilisée par l ‘ajout de acetanilide ou similaires des matériaux organiques.
  110. Protéines: Polypeptides linéaire qui se produisent par synthèse sur ribosomes et peuvent également être modifié, crosslinked, fendu ou assemblées de protéines complexe avec plusieurs sous-unités. La certaine séquence d’AMINO ACIDS détermine la forme prendra ce polypeptide, COMME pendant des protéines, et la fonction de la protéine.
  111. Protéines Gène Suppresseur Tumeur: Protéines qui sont normalement impliqué dans la croissance cellulaire tient en échec. Déficiences ou anomalies dans ces protéines peuvent entraîner une croissance et développement tumeur cellule irrégulière.
  112. Phosphatidylinositol 3-Kinases: Phosphotransferases qui catalyse la conversion du 1-phosphatidylinositol à 1-phosphatidylinositol Phosphorique. Beaucoup de membres de cette enzyme classe sont impliqués dans des récepteurs vésiculaire transduction signal et la régulation des transports, avec la cellule. Phosphatidylinositol 3-Kinases tous les deux ont été classés selon leur substrat spécificité et leur mode d’action dans la cellule.
  113. Différenciation Cellulaire: Restriction progressive du potentiel de développement et en augmentant la spécialisation de fonction qui mène à la formation de cellules spécialisées, de tissus, et d’organes.
  114. Souris Transgéniques: Des souris de laboratoire qui ont été modifiées Produites à partir d’un oeuf ou EMBRYO, un mammifère.
  115. Facteurs De Transcription: Substances endogène, habituellement les protéines, qui sont efficaces pour l ’ initiation, la stimulation, ou une interruption du processus de transcription génétique.
  116. Immunotransfert: Immunologic méthode utilisée pour la détection ou quantifying substances immunoréactifs. Identification de la substance avant l’immobilisant par explosion sur une membrane puis taguer ça avec étiqueté anticorps.
  117. Liaison : Les substances non plus, ou se lient aux protéines exogènes d ’ irradiation précurseur des protéines, enzymes, ou allié composés. Liaison aux protéines spécifiques sont souvent utilisés comme des mesures de diagnostic évaluations.
  118. Protéines Nucléaires: Protéines dans le noyau d’une cellule. Ne pas confondre avec NUCLEOPROTEINS qui sont des protéines conjugué avec les acides nucléiques, qui ne sont pas nécessairement présent dans le noyau.
  119. Propidium: D’ammonium quaternaire intercalating analogique de Ethidium ; une teinture spécifique avec une affinité de certaines formes d’ADN et, utilisé comme diiodide, de les séparer dans la densité gradients également des complexes avec fluorescentes ; il inhibe la cholinestérase.
  120. Données Séquence Moléculaire: Acide aminé, spécifique des descriptions de glucides, ou les séquences nucléotides apparues dans la littérature et / ou se déposent dans et maintenu par bases de données tels que la banque de gènes GenBank, européen (EMBL laboratoire de biologie moléculaire), la Fondation de Recherche Biomedical (NBRF) ou une autre séquence référentiels.
  121. Milieux De Culture Sans Sérum: Culture MEDIA libre de protéines sériques mais incluant les minimes essentiel substances nécessaires à la croissance cellulaire. Ce type de moyen évite la présence de substances externes qui peuvent affecter la prolifération cellulaire thérapeutique ou d’activation de cellules.
  122. Maladies Expérimentales: Naturelle de maladies animales ou expérimentalement avec processus pathologiques suffisamment similaires à ceux des maladies humaines. Ils sont pris en étude modèles pour les maladies humaines.
  123. Récepteurs : Une famille de récepteurs cellulaires de surface conservé ce signal via un domaine qui s’étend dans la cellule cytoplasme. Conservé le domaine est considéré comme un mort domaine étant donné que beaucoup de ces récepteurs sont impliqués en indiquant apoptose. Plusieurs signaux ADAPTOR MORT domaine récepteur PROTEINS peut se lier à la mort du récepteur activé et à travers une série d’interactions complexes apoptotic activation des médiateurs tels que CASPASES.
  124. Lymphocytes T: Lymphocytes responsable de l’immunité cellulaire anticorps-dépendante. Deux types ont été identifiés – cytotoxique (lymphocytes T cytotoxique) et assistant lymphocytes T (lymphocytes T Auxiliaires). Elles se forment quand lymphocytes circuler dans la thymus GLAND et différenciez à thymocytes. Quand exposé à un antigène, il divise rapidement et produire un grand nombre de nouvelles cellules T Antigène sensible à ça.
  125. Drug Screening Assays, Antitumor: Méthodes d’enquête sur l’efficacité des médicaments cytotoxiques et biologiques anticancéreux : Il s ‘inhibiteurs in vitro et des modèles cell-kill teinture cytostatique exclusion tests et in vivo de doser tumeur les paramètres de croissance chez les animaux de laboratoire.
  126. Protéines Recombinaison: Protéines préparé par la technique de l ’ ADN recombinant.
  127. Cytoprotection: Le processus par lequel composés chimiques assurer la protection de cellules contre nocive agents.
  128. Membranes Mitochondriales: Les deux couches dans la lipoprotéine MITOCHONDRION. La membrane externe enveloppe le mitochondrion entière et contient un canal avec TRANSPORTER PROTEINS pour déplacer des molécules et des ions dans et hors de la organelle. La membrane interne se replie sur cristae et contient beaucoup d’enzymes… important métabolisme cellulaire et la production d’énergie mitochondrial Synthase (Atp).
  129. Protéines Cycle Cellulaire: Protéines qui contrôlent la cellule Division synchronise. Cette famille de protéines inclut un large choix de classes, y compris CYCLIN-DEPENDENT kinases activées par des kinases cyclines et Phosphoprotein Phosphatases ainsi que leurs substrats putatif tels que des protéines chromatin-associated CYTOSKELETAL PROTEINS, et la transcription FACTEURS.
  130. Gène P53: Gène suppresseur de tumeur située sur le court de chromosomes humains 17 et codant pour le gène p53 Phosphoprotein.
  131. Autophagie: La ségrégation et dégradation de endommagé les électeurs par leurs cytoplasmique autophagic vacuoles (cytolysosomes) composé d ’ lysosomes contenant les composantes cellulaires dans le processus de digestion ; il joue un rôle important en métamorphose biologique de amphibiens, dans la suppression des os par les ostéoclastes, et dans la dégradation de cellule normale composants dans une carence nutritionnelle états.
  132. Microscopie : Microscopie de spécimens tachée de la teinture (habituellement fluorescéine isothiocyanate) ou de matériaux naturellement fluorescent, qui émettent de la lumière en cas d ’ exposition au rayonnement ultraviolet ou lumière bleue. Immunofluorescence microscopie utilise des anticorps sont marquées avec de la teinture.
  133. Facteur De Transcription Chop: C’est une protéine de liaison CCAAT-enhancer induite par l’ADN de dommages et la croissance d’arrestation. Il sert comme un négatif dominante CCAAT-enhancer inhibiteur des autres protéines de liaison.
  134. Phosphatidylsérine: Acides phosphatidic dérivés d ’ acide phosphorique dans lequel le ester est relié en transmission à une terminaison azotée. Sérine hydrolyse totale rendements 1 mole de glycérol, acide phosphorique et sérine et deux moles des acides gras.
  135. Cycloheximide: Substance antibiotique streptomycin-producing isolé des souches de Streptomyces Griseus. Il agit en inhibant élongation pendant la synthèse des protéines.
  136. Oligopeptides: Peptides composé de entre deux et douze acides aminés.
  137. Protéines Associées Tubuline: Protéines associées au poids moléculaire élevé les microtubules du système cytoskeletal. Sous certaines conditions ils sont nécessaires pour assemblée tubuline en microtubules et stabilise le assemblé microtubules.
  138. Souris De Lignée Balb C
  139. Lignée Cellulaire Transformée: Des cellules eucaryotes obtenu lors d’une phase de quiescence ou stationnaire qui subit une conversion à un état de la croissance non réglementés en culture, qui ressemble à une tumeur in vitro. Elle se produit spontanément, soit par interaction avec des virus, oncogène, des radiations, ou des médicaments / produits chimiques.
  140. Tumeurs Du Côlon: Cancer de la tumeur ni COLON.
  141. Système Signalisation Map Kinase: Un système de transmission intracellulaires impliquant les cascades MAP kinase (three-membered cascades de protéine kinase). Plusieurs en amont activateurs, qui agissent en réponse aux stimuli extracellulaire, déclenche des cascades en activant le premier membre d’une cascade, MAP kinase kinases ; (MAPKKKs kinase). Activé MAPKKKs phosphorylation Mitogen-Activated impliquant les protéines kinase which in turn phosphorylation le Mitogen-Activated protéines kinases ; (MAPKs). La MAPKs puis agir sur diverses cibles en aval affecter l ’ expression génique. Chez les mammifères, il y a plusieurs voies distinctes MAP kinase (y compris les erk Signal-Regulated extracellulaire kinase), la voie SAPK / Jnk (stress-activated protéine kinase / c-jun kinase) voie, et la voie kinase p38. Il y a un partage de composants parmi les voies depending on which stimulus activation provient de la cascade.
  142. Rayonnement Gamma: D’énergie électromagnétique pénétrant le rayonnement émis par les noyaux atomiques pendant DECAY nucléaire. La gamme des longueurs d’onde de émis des radiations est comprise entre 0,1 – 100 heures qui dépasse du plus courtes, plus énergique longueurs d’ondes radios ont difficile la distinction entre les rayons gamma et des rayons X est basé sur leur source de radiation.
  143. Inhibiteurs De La Synthèse Protéique: Substances inhibant la synthèse des protéines. Ils sont habituellement des agents antibactériens ou toxines. Mécanisme de l’action de l ’ inhibition inclut l’interruption de peptide-chain élongation, le bloquant les ribosomes de site A, l’interprétation du code génétique ou la prévention de l ‘attachement de oligosaccharide chaînes latérales de glycoprotéines.
  144. Protéines Proto-Oncogènes C-Myc: Protéines DNA-Binding cellulaire c- myc codée par les gènes qui sont normalement impliqué dans l ’ acide nucléique dans son métabolisme et de réponse cellulaire dérégulé élevée et des facteurs de croissance. (Expression) constitutive de c- myc tumorigenesis protéines peuvent provoquer.
  145. Map Kinase Kinase 4: Activées par une protéine kinase kinase avec spécificité pour Jnk Mitogen-Activated protéines kinases ; P38 Mitogen-Activated protéines kinases et les récepteurs X Des Rétinoïdes. Cela participe de transduction du signal voie qui est activée en réponse au stress cellulaire.
  146. Cellules K562: Une lignée cellulaire ERYTHROLEUKEMIA dérivées d’une leucémie myéloïde CHRONIQUE Blast patient en crise.
  147. Acétylcystéine: Le N-acétyl dérivé de la cystéine. Il est utilisé comme agent mucolytic pour réduire la viscosité de des sécrétions. Ceci a également été démontré chez les effets antiviraux due à l’inhibition de la stimulation par réactifs viraux intermédiaires.
  148. Cellules Hct116: CARCINOMA colorectal lignée cellulaire humaine.
  149. Cell Cycle Checkpoints: Signaux réglementaires systèmes qui contrôlent la progression dans la cellule synchronise. Elles garantissent que la cellule a accompli, dans le bon ordre et sans erreurs, tous les processus nécessaire pour recréer le génome et cytoplasme et diviser équitablement entre les deux cellules filles. Si cellules sens ils n’ont pas terminé les processus ou que l’environnement n’a pas les nutriments et les hormones de croissance en place pour reprendre les cellules sont attachées… (ou « arrêté ») jusqu’à la croissance achevée et les processus sont conditions nous conviennent.
  150. Doxorubicine: Antibiotique antinéoplasiques obtenu à partir de Streptomyces peucetius. C’est un dérivé hydroxy de daunorubicine.
  151. Gene Knockdown Techniques: L’induction de l’artificiel GENE SILENCING par l’utilisation d’ARN perturbations pour réduire l’expression d’un gène spécifique et comprend l ’ utilisation de double-branche d’ARN, tels que LES PETITS INTERFERING ARN et l’ARN contenant HAIRPIN boucle séquence, et anti-sense Oligonucléotides.
  152. Transport De Protéines: Le train de déménager d’un cellulaire protéines compartiment extracellulaire (y compris) à une autre par différents mécanismes de tri et transport tels que des clôtures, des protéines de transport et vésiculaire translocation, transport.
  153. Adenoviridae: Une famille de virus non enveloppés infecter les mammifères (MASTADENOVIRUS) et des oiseaux (AVIADENOVIRUS) ou les deux ATADENOVIRUS). (Infections peut être asymptomatique ou entraîner de plusieurs maladies.
  154. Oligonucléotides Antisens: Courte fragments d’ADN ou d’ARN qui sont utilisés pour modifier la fonction de cible RNAS ou ADN auquel ils s’hybrident.
  155. Tumeurs De La Prostate: Cancer de la tumeur ni PROSTATE.
  156. Antioxydants: Synthétique ou naturelle de substances inhibant ou retarder l’oxydation d’une substance pour laquelle il a ajouté. Ils préjudiciable et nuisible contrer les effets de l ’ oxydation dans les tissus de l ’ animal.
  157. Protéines Adaptatrices De La Transduction Du Signal: Une catégorie de porte-avions des protéines qui jouer un rôle dans la transduction des signal généralement modulaire. Ils contiennent plusieurs domaines, dont chacun de son propre une liaison, et agir en formant des complexes avec les autres molécules intracellular-signaling. Signal-transducing protéines adaptateur manque cependant l ’ activité enzymatique, leur activité est modulé par d’autres signal-transducing enzymes
  158. Neurones: Les unités cellulaires de base de tissus nerveux. Chaque neurone est constitué d’un corps, une axone et dendrites. Leur but est de recevoir, conduite, et transmettre les impulsions électriques dans le système nerveux.
  159. Endoplasmic Reticulum Stress: Divers troubles moléculaire physiologique ou qui altèrent la fonction Endoplasmic Reticulum. Ça déclenche des réponses, y compris des protéines UNFOLDED RÉPONSE, ce qui peut entraîner une apoptose ; et AUTOPHAGY.
  160. Tumeurs: Nouvelle croissance anormale des néoplasmes malins des tissus. Montrent un degré plus élevé de anaplasia et avoir les propriétés d’invasion et les métastases, comparé à des néoplasmes bénins.
  161. Protéines Mitochondriales: Protéines codée par le génome mitochondriale codée par le ou les protéines qui sont importés de génome nucléaire et résidant sur les mitochondries.
  162. Séquence Nucléotidique: La séquence des purines et PYRIMIDINES dans les acides nucléiques et polynucleotides. On l’appelle aussi séquence nucléotidique.
  163. Tétrazolium, Sels: Sels quaternaire dérivés de tetrazoles. Ils sont utilisés dans les tests de distinguer réduisant sucres et simple aldéhydes, déshydrogénase pour la détection de cellules dans les tissus, pour déterminer et bactéries, de corticoïdes ou en couleurs, la photographie. (De Mall of Chemistry Larousse, 5ème Ed, p455)
  164. Séquence Des Acides Aminés: L’ordre des acides aminés comme ils ont lieu dans une chaine polypeptidique, appelle ça le principal structure des protéines. C’est un enjeu capital pour déterminer leur structure des protéines.
  165. Hépatocytes: Le principal composant structurel du foie… ils sont spécialisés des cellules épithéliales qui sont organisées en interconnectés assiettes appelé lobes.
  166. Adn: Un polymère qui est le principal désoxyribonucléotidique matériel génétique des cellules eucaryotes. Et facteur D’organismes contiennent l’ADN bicaténaire normalement dans un état, mais plusieurs grandes régions monobrin implique des procédés biologiques initialement réparti. ADN, qui consiste en un pilier polysugar-phosphate possédant des projections des purines (adénine et thymine pyrimidines (guanine) et et cytosine), formes une double hélice qui doit être maintenue par liaisons hydrogène entre ces purines et en thymine et adénine pyrimidines (guanine à cytosine).
  167. Antibiotiques Antinéoplasiques: Substances chimiques, fabriquée par des micro-organismes, inhibant ou prévenir la prolifération des néoplasmes.
  168. Tumeurs Du Sein: Des tumeurs ou de cancer de l’humain.
  169. Phase G1: La période précédant l’ADN de la cellule synchronise REPLICATION dans S phase. Subphases de G1 incluent « compétence » (répondre à des facteurs de croissance), G1a (entrée en G1), G1b (progression) et G1c (assemblée). Progression à travers les subphases G1 est apportée en limitant les facteurs de croissance, les nutriments, ou des inhibiteurs.
  170. Réticulum Endoplasmique: Un système de cisternae dans le cytoplasme des cellules. Le réticulum endoplasmique est continue avec la membrane plasmatique membrane) ou de membrane externe de l ’ enveloppe nucléaire. Si l’emballage surfaces du réticulum endoplasmique muqueuses sont recouverts par les ribosomes, le réticulum endoplasmique serait rough-surfaced (Reticulum Endoplasmique brutalement) ; sinon est réputé smooth-surfaced (Reticulum Endoplasmique doux). (King & Stansfield, Un Dictionary of Genetics, 4ème éditeur)
  171. Transcription Génétique: La biosynthèse d’ARN pratiquées sur un modèle d’ADN. La biosynthèse de l’ADN d’un modèle s’appelle LES ARN VIH-1 et VIH-2.
  172. Amorces Adn: Séquences courtes (généralement environ 10 paires de base) d’ADN qui sont complémentaires de séquences de l’ARN messager et permettre à inverser transcriptases commencer copier les séquences adjacent des mRNA. Primer sont très utilisée en génétique et la biologie moléculaire techniques.
  173. Rat Wistar: Une souche de rat albinos développée à la souche Wistar Institute largement qui s’est propagé à d ‘autres institutions. Ça a été nettement dilué la souche originelle.
  174. Cyclines: Une famille de cette fonction des protéines régulatrices complicité sous-unités à diverses CYCLIN-DEPENDENT kinases. Ils généralement fonctionnelles enzyme activateurs que conduire la cellule synchronise par passages entre les phases. Un sous-ensemble de cyclines peut également fonctionnelles régulateurs cascade.
  175. Flavonoïdes: Un groupe de phényle benzopyrans nommé pour avoir des structures comme FLAVONES.
  176. Phase G2: La période de la cellule après LES synthèse ADN (phase S), qui précède la deuxième phase de division cellulaire (M). Les chromosomes sont tetraploid dans ce stade.
  177. Glutathion: Un tripeptide avec de nombreux rôles dans cellules conjugués à la drogue pour les rendre plus rapide pour l ’ excrétion, est un cofacteur de certaines enzymes, est impliquée dans lien réarrangement et réduit, peroxydes.
  178. Mitogen-Activated Protein Kinase 8: Un c-jun amino-terminal kinase c’est activé par un stress et cytokines pro-inflammatoires. Plusieurs isoformes de la protéine de taille moléculaire de 43 et 48 KD exister grâce à de multiples MONDIAL de cerf.
  179. Cellules Ht29: Lavement humaine adénocarcinome cellules qui sont capables d’exprimer différenciation traits caractéristiques des cellules intestinales mature tels que la coupe des cellules.
  180. Récepteur Au Facteur De Nécrose Tumorale De Type I: Un facteur de nécrose tumorale récepteur qui a spécificité pour tumeur facteur de nécrose Alpha et la lymphotoxine Alpha exprimées de manière constitutive. C’est dans la plupart des tissus et est un facteur de nécrose tumorale principal médiateur de signaux dans la grande majorité des cellules. Le récepteur activé par signaux via un conservé la mort qui associe au domaine spécifique FACTEURS Associé Aux Récepteurs Du Tnf dans le cytoplasme.
  181. Extracellular Signal-Regulated Map Kinases: Une sous-famille de protéine kinase activées par c’est largement exprimés et joue un rôle de la régulation de la méiose ; la mitose ; la mitose et postez les fonctions des cellules différenciées. Le signal extracellulaire MAP réglementé kinases sont réglementées par une large variété de récepteurs surface cellule et peut être activé par certaines substances cancérigènes.
  182. Répression Expression Gène: L’interruption ou la suppression de l’expression d’un gène à cascade ou Translational niveaux.
  183. Inhibiteurs De La Synthèse D’Acide Nucléique: Substances inhibant la production d’ADN ou d’ARN.
  184. Protéines De Fusion Recombinantes: Recombinant GENETIC Ia traduction des protéines produites par les gènes de fusion sont formés par l’association de l’acide nucléique RÉGLEMENTATION un ou plusieurs des séquences de gènes avec la protéine séquences ADN de un ou plusieurs gènes.
  185. Cisplatine: Un hydrosoluble platine inorganique et complexe. Après avoir subi l ’ hydrolyse, il réagit avec l’ADN pour produire ces forme un réseau avec interstrand. Ces réplication et forme un réseau avec apparaissent pour altérer la transcription d ’ ADN. La cytotoxicité du cisplatine en corrélation avec des téléphones d’arrestation au G2 phase du cycle cellulaire.
  186. Macrophages: La cellule phagocytaire relativement vit longtemps de tissus de mammifères qui sont dérivés du sang monocytes. Principaux types sont macrophages péritonéale ; macrophages alvéolaires ; histiocytes ; Kupffer des cellules du foie ; et les ostéoclastes. Ils peuvent opérer une distinction au sein des lésions inflammatoires chroniques de Epithelioid ou fusionnent pour former des corps DEVISES géant ou Langhans. (À partir des cellules géant le dictionnaire de Cell Biology, Jackie et Dow, 3ème ed.)
  187. Caspase 10: Une longue pro-domain caspase qui contient un décès dans sa région effecteurs domaine pro-domain. Activation de cette enzyme peut se produire par une éventuelle interaction de sa mort N-terminal effecteurs terres avec la mort de signaux récepteur domaine ADAPTOR PROTEINS. Caspase 10 joue un rôle dans l’apoptose par fendu et activant effecteurs CASPASES. Plusieurs isoformes de cette protéine exister grâce à de multiples alternative à colmater de son coursier ARN.
  188. Oxydes: Composés binaire d’oxygène contenant les résines O (2). Les résines associe avec pour former des phosphatases oxydes et non-metals pour former acide oxydes.
  189. Chromones
  190. Morpholines
  191. Proteasome Endopeptidase Complex: Un grand multisubunit complexe qui joue un rôle important dans la dégradation de la plupart des protéines et cytosolique nucléaire dans les cellules eucaryotes. Il contient un 700-kDa sub-complex catalytique et deux 700-kDa sub-complexes réglementaires. Le complexe digère Ubiquitinated protéines et protéine activation antizyme ornithine décarboxylase.
  192. Facteur De Transcription E2F1: Un facteur de transcription E2F qui interagit avec un rétinoblastome directement des protéines et CYCLIN A et active GENETIC transcription requise pour cellule synchronise entrée et la synthèse ADN. Oh E2F1 est impliqué dans l’ADN et une apoptose.
  193. Lymphocytes: Globules blancs sont utilisés dans le corps est tissus lymphoïdes. Le noyau est rond ou ovoïde avec grossier, traîné des pieds irrégulière Chromatin pendant que le cytoplasme est typiquement bleu pâle avec azurophilic (le cas échéant) granulés. La plupart des lymphocytes T peut être classé en tant qu’ou B (avec des sous-populations de chaque) ou des TUEUR naturelle.
  194. Cytosol: Les liquides intracellulaires du cytoplasme après le retrait de organites et autres composantes cytoplasmique insolubles.
  195. Immunoprécipitation: L ‘agrégation des antigènes solubles avec anticorps, seul ou avec la liaison à l ’ anticorps des facteurs tels que des protéines à staphylocoques ANTI-ANTIBODIES ou A, dans des complexes assez grande pour tomber de solution.
  196. Sphingomyéline Phosphodiestérase: Une enzyme qui catalyse l ’ hydrolyse de sphingomyelin à ceramide (N-acylsphingosine) en association choline disodique. Un défaut dans cet enzyme entraîne la maladie de Niemann-Pick de maladie. CE 3.1.4.12.
  197. Myocytes Cardiaques: Cellules de muscle strié dans le cœ ur. Ils proviennent de myoblasts cardiaque (MYOBLASTS, CARDIAC).
  198. Oxydants: Electron-accepting molécules de réactions chimiques dans quels électrons sont transférées d’une molécule à un autre (OXIDATION-REDUCTION).
  199. Analyse Expression Gène: La détermination du modèle de gènes exprimées au niveau de transcription GENETIC, dans des circonstances particulières ou sa propre cellule.
  200. Processus De Croissance Cellulaire: Processus nécessaire pour cellule ‘ÉLARGISSEMENT et cellule prolifération.
  201. Pyrazines